Conseils pour choisir le bon sécateur


Le sécateur figure parmi les outils essentiels pour entretenir un jardin. Comme quoi, il est plus que nécessaire de s’attarder sur le choix de cet accessoire. Entre efficacité de la taille et le confort d’utilisation, découvrez dans cet article quelques pistes pour choisir un bon sécateur.

Le sécateur à lames croisantes

Comme son nom nous laisse déjà entendre, le sécateur à lames croisantes est un outil muni de deux lames qui se croisent lors de la coupe. Avec l’action des deux lames, vous pouvez avoir une taille nette des plantes à bois vert telles que les arbustes ou les rosiers. Comme précautions pour bien l’utiliser, vous devez toujours désinfecter les lames pour prévenir toute propagation de maladies et affûter la lame coupante des sécateurs anciens. En outre, il faut aussi veiller à ce que la lame coupante se positionne bien face à la partie de la plante restant en place. Ainsi, vous éviterez l’écrasement provoqué par l’action de la contre-lame.

Le sécateur à enclume

Tout comme le sécateur à lames croisantes, le sécateur à enclume est constitué de deux lames : l’une est plus petite et bien coupante tandis que l’autre est plate et plus épaisse. Cette dernière est la plupart du temps rainurée appelée aussi enclume. D’où l’appellation de ce type de sécateur. Le jardinier utilise souvent le sécateur à enclume pour travailler l’osier ou pour tailler le bois mort. Pour avoir une bonne coupe, vous devez serrer fermement le sécateur dans votre main, adopter une position de lames perpendiculaire à la tige à éliminer et faire une taille plate (mais non en biseau).